LA PASSION DU FOOT

Image Blog

la passion du foot touche tout le monde hommes comme les femmes et enfants 

h1. TITRE  1 Le football attire, aujourd’hui, des millions de spectateurs et de téléspectateurs; il est devenu plus qu'une passion ; c'est une religion. Pourquoi ?

Le football suscite la passion dans le monde entier ; c’est le sport universel par excellence, qu’on soit jeune ou vieux, homme ou femme, riche ou pauvre.

Comment expliquer une telle passion ?

Les raisons sont aussi nombreuses que variées. C’est pourquoi, la recherche de l’exhaustivité peut paraitre ambitieuse, vu le risque assez grand d’en omettre. Mais rien n’empêche d’essayer ! 

 h2. TITRE  2 1) la première raison est certainement à l’origine de la popularité planétaire de ce sport ; il s’agit de sa simplicité. Pour jouer au football, il suffit d’un peu d’espace et d’un ballon, même s’il n’est constitué que de chiffons. Taper sur un ballon, en courant en plein air, procure aux enfants un sentiment de liberté et une douce sensation de bonheur ;

Cultiver le sentiment d’appartenance

2) La deuxième raison est moins évidente : ce sport permet l’identification. Le pratiquant est fier de jouer pour son quartier, son école, son entreprise ou son pays ;

3) Le football favorise aussi l’esprit de corps quant il regroupe au sein d’une même équipe des individus exerçant la même activité comme par exemples des cheminots ou des étudiants.

Dans ces deux derniers cas, le football est un puissant moteur de développement du sentiment d’appartenance.

4) Le football abolit les différences de classe et offre une revanche aux démunis sociaux qui ont l’occasion de retrouver espoir et d’oublier leurs désavantages. Dans une équipe, il n’y a ni riche ni pauvre, seulement des co-équipiers qui visent les mêmes objectifs. Le meilleur, c’est celui qui est le plus efficace et le plus rentable pour l’équipe.

h3. TITRE  35) Le football favorise l’ascension sociale et les cas de réussite sont nombreux dans ce sens : du Roi Pelé à l’Argentin Messi en passant par le Malien Salif Keita, le Libérien Georges Weah, les Brésiliens Ronaldo, Romario et Ronaldhino, sans oublier le Français Zidane ou le Portugais Ronaldo.

Football et politique

6) Le football, mieux que les partis politiques ou les syndicats, focalise les sentiments nationalistes. C’est ainsi que pour lutter contre l’occupant français, d’illustres footballeurs algériens, comme Rachid Mekhloufi, avaient constitué une équipe de football, le FLN, en abandonnant des carrières prometteuses et pas mal d’argent, pour aller défendre l’indépendance de leur pays dans le monde.

Du football populaire au football-business

Le football est devenu tributaire de l’argent. Ce constat est presque une lapalissade, mais faut-il s’en réjouir ou plutôt déplorer cette situation. Car si le statut du football a changé, ce n’est pas systématiquement en mal. En effet, tout en restant un spectacle avec son aspect de loisir et ses relents passionnels, le football est devenu une activité économique qui fait vivre des millions de gens dans le monde.

Le football, qui attire, aujourd’hui des millions de spectateurs et de téléspectateurs est devenu plus qu’une passion ; c’est une religion.

Comments (0)

Leave your Comment